Actualités

Première sortie BioLit à La Rochelle (17)

Léa, 24 ans, nous donne ses impressions

Mercredi 27 juin dernier a eu lieu la première sortie BioLitt de l'été co-animée par Planète Mer et l'E.C.O.L.E. de la mer de La Rochelle, sur la plage des Minimes. Relais du programme BioLit depuis 7 ans, l'E.C.O.L.E. de la mer est une association créée en 1999 et qui a pour object l'information, la pédagogie et la diffusion de la culture scientifique et technique sur les thèmes de la biodiversité marine et des espaces littoraux, en direction de tous les publics.

Lors de cette sortie, Léa, originaire de Montpellier et de passage en Charente-Maritime, a pu contribuer à l'action "A vos observations" du programme. Elle nous livre ses impressions sur sa première participation à BioLit :

« Ma première participation au programme a été une très belle découverte. J'ai pris un immense plaisir à observer la faune et la flore de notre cher littoral. J'étais venue avec quelques connaissances sur le milieu marin, mais c'est avec une grande joie que j'ai pu découvrir de nouvelles espèces. Identifier les espèces et décrypter le milieu a été très amusant et instructif. Mais c'est surtout l'intérêt scientifique de ce programme qui m'a beaucoup touché car je pense que faire participer chaque citoyen à l'étude de notre biodiversité est une solution pour la préserver.

Ce qui m'a aussi beaucoup marqué lors de cette matinée c'est l'esprit de découverte et de partage qui en est ressorti. C'est une expérience que je recommanderai autour de moi. »

Si comme Léa vous souhaitez découvrir la biodiversité de notre littoral et vivre cette expérience, inscrivez-vous à l'une de nos sorties !

Retrouvez ci-dessous le calendrier des prochaines sorties BioLit et des différentes activités proposées par l'E.C.O.L.E. de la mer cet été, ou sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/ECOLE-de-la-mer-191171887751313/.

 

BioLit monte à bord de l’expédition CorSeaCare

Du 8 juillet au 9 aout 2018

CorSeaCare, c’est quoi ? C’est une expédition autour de la Corse menée pour la 3ème année consécutive par l’association Mare Vivu. Cette association a été créé en 2016 par deux étudiants soucieux des enjeux économiques et environnementaux de la mer Méditerranée. Sa mission se résume en trois objectifs : informer sur l’état de la Méditerranée, fédérer les acteurs scientifiques et associatifs et enfin encourager l’engagement citoyen vers des actions en faveur du milieu marin.

Pourquoi l’association devient relais de BioLit ? Mare Vivu souhaite devenir un relais du programme afin d’y contribuer mais aussi pour le promouvoir auprès des publics rencontrés au grès de la navigation.

Bienvenue à Mare Vivu dans le réseau des relais de BioLit !

Pour connaître l’itinéraire de l’expédition et les points de rencontres : https://www.corseacare.org/

 

 

 

 

OPEN

Un nouvel outil au service de la biodiversité !

Bienvenue à OPEN, portail web qui permet aux observateurs bénévoles -débutants ou confirmés- désireux de s'investir dans la préservation de la biodiversité de se connecter à près de 100 programmes de sciences participatives, nationaux et locaux, dont évidemment BioLit.

Pour en savoir plus : http://www.open-sciences-participatives.org/home/

 

 

 

Agenda BioLit Juillet 2018

Toutes les activités près de chez vous !

Avec l'AGENDA BIOLIT, vous retrouverez toutes les activités BioLit du mois organisées près de chez vous !

Plus d'informations sur les activités BioLit de juillet 2018 dans le fichier joint.

 

 

 

Portait de BioLitienne

CarpeDiem, 46 ans, Marseille (13)

Marseillaise depuis toujours, CarpeDiem part souvent explorer le littoral de la cité phocéenne et de la Côte bleue. Depuis août 2017 et ses vacances en Corse, elle a rejoint la communauté BioLit. Elle travaille dans une administration et voulait découvrir les noms scientifiques des espèces qu'elle rencontre sur nos côtes : « Je suis curieuse de nature et sur la nature ».

Très enthousiaste, CarpeDiem a été séduite par la dimension collective de BioLit : « BioLit, c'est un vrai partage avec tous les BioLitiens. Les autres programmes de sciences participatives ne proposent pas forcément d'aller voir les observations des participants et de les aider à identifier les espèces qu'ils ont rencontré. Avec ces échanges, on se sent vraiment appartenir à un projet commun ».

CarpeDiem nous a prouvé que la patience porte ses fruits : « Il faut beaucoup de patience quand on observe. Parfois, prendre une photo devient super rigolo parce que ça te met dans des situations où tu as presque une crampe car il ne faut pas bouger pour que le crabe sorte de sa cachette. Et là, tu sens un truc qui t'attrape le pied... ah c'est un poulpe, alors qui je prends en photo ? » Cette fois-ci, elle avait choisi le poulpe que vous pouvez observer sur la photo !

L'oursin est une espèce du littoral chère à son cœur : « Il n'y a rien de plus beau qu'un test d'oursin, et quelle que soit l'espèce d'ailleurs, c'est magnifique. Et puis quand on a la chance d'en trouver un vivant au fond de l'eau, c'est vraiment un trésor, en plus ils ne se sauvent pas trop vite ! ».

N'hésitez pas à échanger sur BioLit avec la passionnée CarpeDiem autour des différents trésors du littoral !

Samedi 7 juillet

A l’abordage de la biodiversité avec Nature & Découvertes

Planète Mer signe cette année un partenariat rapproché avec la Fondation Nature et Découvertes. Les deux partenaires se sont naturellement trouvés, mobilisés par une volonté commune de sensibiliser aux enjeux de la préservation et d’inciter petits et grands à agir pour préserver leur littoral.

Le 7 juillet, tous les magasins Nature et Découvertes de France métropolitaine proposeront à leurs clients, un atelier « A l’abordage de la biodiversité !  » … une activité ludique , conçue sur mesure par Planète Mer, pour prendre le temps de découvrir la faune et la flore du bord de mer, les pieds au sec !

Pour connaitre les magasins qui organisent cet atelier, cliquez ici. 

La parole aux relais

Naturoscope Var au Pradet (83)

L'association d'éducation au développement durable Naturoscope est née à Cassis en 1995. Son antenne varoise est un relais de BioLit depuis deux ans, et l'antenne marseillaise a rejoint le programme en 2017. Marion George, responsable du Naturoscope Var, propose des initiations à BioLit lors des nombreuses et riches sorties réservées aux adhérents – de la visite d'une production de moules à l'observation des cétacés ; des animations en lycée ; et lors de l'accompagnement des « aires marines éducatives » (label géré par l'Agence Française pour la Biodiversité) situées dans le périmètre du Parc national de Port-Cros.

Elle nous explique que : « BioLit peut amener une réponse à ce qu'on ne connaît pas ». C'est un programme qui permet d'apporter de la connaissance à la fois aux scientifiques et aux observateurs. Marion a ainsi découvert une nouvelle espèce en participant à BioLit : « Moi-même, l'année dernière j'ai pris une photo d'une espèce que je ne connaissais pas, alors que ça fait des années que je suis sur le littoral, et je n'avais jamais vu ça. J'ai donc mis en ligne la photo sur BioLit et quelques temps après j'ai eu la réponse. J'explique donc en sorties que BioLit permet d'avoir des réponses à vos observations, sans forcément chercher dans les bouquins quand on ne sait pas par où commencer ». Cette espèce mystérieuse était un hétéropode (Pterotrachea sp.), comme vous pouvez le voir sur la photo !

Venez participer aux animations du Naturoscope Var pour découvrir des espèces étonnantes avec votre guide du littoral Marion George.

 

Le Naturoscope est une association d'éducation au développement durable pour découvrir la nature sous tous ses angles.

Bilan des sorties BioLit organisées en 2017 : le Naturoscope Var a participé à 2 formations et a organisé 13 sorties « A vos observations ! » qui ont rassemblé 206 participants dont 135 enfants.

E-mail : m.george@naturoscope.fr

Site web : http://www.naturoscope.fr/

Facebook : https://www.facebook.com/naturoscopetoulon/

Un partenariat original

L’hôtel Bulles de Mer fait BioLit

Dans la commune de Saint-Cyprien, dans les Pyrénées orientales, l’hôtel Bulles de Mer vient d’ouvrir ses portes entre mer et lagune. Consciente de la localisation exceptionnelle et privilégiée de l’établissement, la direction a souhaité proposer à ses clients curieux de nature, une sensibilisation à la biodiversité locale. C’est ainsi que l’hôtel a signé un partenariat original avec Planète Mer.

L’association a fourni à Bulles de Mer un « kiosque BioLit » qui permet aux clients la libre consultation de fiches sur les espèces animales environnantes et les invite, si affinités, à participer au programme !

Prochainement, la collaboration entre l’hôtel et Planète Mer s’étendra à la carte du chef dans l’idée de renseigner les clients sur les espèces cuisinées.

Portrait de BioLitien

Kévin, 25 ans, Marseille (13)

Kévin et les balanes, c'est une longue histoire ! Cette espèce de petit crustacé est sa préférée parce qu'il faut savoir la dénicher : « La carapace de la balane fait qu'on a du mal à la différencier de la roche. Du coup peu de gens pensent à l'observer et savent vraiment ce que c'est alors qu'elle recouvre beaucoup de rochers. Je trouve cette espèce très intéressante, et j'ai envie de la partager avec les autres : « tiens, vous ne l'aviez pas vue cette balane » ».

Kévin habite Marseille, il cherche des balanes, mais aussi un emploi dans le milieu marin, après avoir fait des études en biologie et écologie marine sur les façades atlantique et manche, où il a participé à BioLit en master. Depuis l'été 2017, il participe de nouveau à BioLit. Kévin note des différences entre le littoral atlantique et méditerranéen. Sur le premier, il trouve plus facilement de nombreuses espèces : il suffit d'y aller à marée basse pour trouver, par exemple, différentes espèces de bigorneaux. Selon lui en Méditerranée, la découverte d'organismes dépend plus du vent de la veille « mais, ça m’a appris à mieux regarder et peut-être à voir des espèces que je n’aurais pas trouvées ailleurs, en y prêtant moins attention ».

Peu importe le lieu, Kévin se sent utile en participant à BioLit : « Je trouve ça très important de pouvoir faire avancer la science, étant moi-même de ce domaine et ayant déjà eu des difficultés à récolter de nombreuses données. Je pense que les sciences participatives sont une avancée non négligeable pour les scientifiques ».

Alors que vous soyez plutôt atlantique ou méditerranéen, faites avancer la science avec BioLit.

Centre de la mer de Biarritz

Un nouveau relai basque

Le Centre de la Mer de Biarritz est une structure associative de recherche et de médiation scientifiques qui étudie le fonctionnement des écosystèmes marins et transmet les connaissances acquises tant aux scolaires qu’aux scientifiques et aux gestionnaires.

Les activités du Centre de la Mer de Biarritz s’articulent autour de quatre axes : activités pédagogiques à destination d’un large public, activités de recherche scientifique avec le portage et l’animation du programme ERMMA (www.ermma.fr), expertise sur la biodiversité marine en Nouvelle Aquitaine, organisation de formations et de colloques sur les risques côtiers.

En rejoignant le réseau BioLit, le Centre de la Mer de Biarritz devient la seconde structure active sur le Pays Basque pour développer le programme. En observant les côtes basco-landaises, le Centre de la Mer de Biarritz apportera des données encore peu nombreuses sur cette zone.

Vous souhaitez découvrir la biodiversité littorale autour de Biarritz, rejoignez les sorties organisées par le Centre de la Mer de Biarritz (http://www.centredelamer.fr/).

Un avant-gout de ce qui vous attend avec cette vidéo qui présente le site de Guéthary 

 

 

Journée Mondiale de l’Océan à La Rochelle (17)

L’E.C.O.L.E. de la mer sera au rendez-vous !

Ce vendredi 8 juin, l’E.C.O.L.E. de la mer organise et coordonne sa quatorzième édition de la Journée Mondiale de l’Océan à La Rochelle. Au cours de cette journée les scolaires de l’agglomération rochelaise sont invités à participer à différents ateliers, visites, expositions ou animations proposés par l’E.C.O.L.E. de la mer et ses nombreux partenaires mobilisés.

Planète Mer, en partenariat avec l’E.C.O.L.E. de la mer, animera un atelier de découverte de la laisse de mer. Qu’est-ce que la laisse de mer et où la trouve-t-on ? Quelles espèces animales et végétales la composent ? Pourquoi est-il important de la préserver ? Autant de questions auxquelles nous allons tenter de répondre ! Ce sera aussi l’occasion pour Planète Mer de présenter son programme BioLit Junior aux instituteurs et élèves présents, et 

notamment son protocole « Laisse de mer » qui permet aux enfants de suivre une démarche scientifique d’observation du vivant.

La Journée Mondiale de l’Océan, célébrée chaque année sur les cinq continents, vise à nous rappeler la place que tient l’océan dans notre vie quotidienne et l’intérêt de le préserver.

 

 

L’édition 2018 de la Fête de la Nature

Une réussite !

Pour cette nouvelle édition de la Fête de la Nature, Planète Mer, associée à deux structures amies, a organisé le dimanche 27 mai une journée de découverte autour de la biodiversité du littoral à l’Anse de la Maronaise à Marseille (13).

L’approche du littoral s’est donc faite sur l’eau en kayak avec ExpéNATURE, sous la surface en randonnée palmée avec Septentrion Environnement, et sur terre avec Planète Mer et son programme BioLit. Pour découvrir les espèces rencontrées lors de cette journée, nous vous donnons rendez-vous sur le site de BioLit.

Le Parc national des Calanques et l'Agence Régionale Pour l’Environnement (ARPE) se sont également joints à notre journée pour proposer un stand de sensibilisation et d’animation. Ce stand a beaucoup intéressé les participants qui s’y sont rendus pendant la pause déjeuner pour s’informer.

Bien que la météo n’ait pas été des plus clémentes, la bonne humeur de tous a rendu cette journée mémorable et très chaleureuse, un grand merci ! Victime de notre succès, les 30 places ont rapidement été réservées et de nombreuses personnes n’ont pas pu s’inscrire. L’engouement manifesté nous encourage à organiser d’autres journées comme celle-ci. Restez connectés et suivez-nous sur la page Facebook de Planète Mer.

 

 

La parole aux relais

La maison du littoral de Perros-Guirec (22)

Partons à la découverte de la maison du littoral sur le site breton de Ploumanach. Située sur la Côte de Granit rose, la maison accueille 50 000 visiteurs par an. L'équipe d'une dizaine de personnes selon la saison y conduit plusieurs animations par jour. Nous vous présentons ici leurs animations BioLit.

Chaque été, la maison du littoral réalise deux sorties BioLit sous forme de « randonnées plaisir » : une demi-journée de balade sur l'estran avec la découverte de trois plages. Cela permet de découvrir la richesse de toutes les algues et aussi de « réveiller les talents » lors de la recherche et l'identification des espèces littorales. Les enfants arrivent par exemple à reconnaître une dizaine d'espèces d'algues et de bigorneaux en un temps record ! La participation à BioLit et à l'action « Algues Brunes et Bigorneaux » permet ainsi selon Marie Le Scanve, garde animatrice du littoral, de « réveiller un peu le côté scientifique des enfants et de leurs parents ». Les sorties BioLit contribuent ainsi à la recherche scientifique tout en étant joyeuses et conviviales.

Retrouvez donc les deux animatrices dynamiques et pédagogues Marie et Karen cet été pour les prochaines sorties BioLit avec la maison du littoral de Perros-Guirec !

 

La maison du littoral de Perros-Guirec vous fait découvrir la Côte de Granit rose lors de randonnées plaisir.

Bilan des sorties BioLit organisées en 2017 : Marie et Karen ont organisé 2 sorties « Algues brunes et bigorneaux niveau 1 » pour un total de 43 participants dont 16 enfants.

E-mail : lamaisondulittoral@perros-guirec.com

Site web : http://ville.perros-guirec.com/ma-ville/environnement/maison-du-littoral.html

Facebook : https://www.facebook.com/MaisonduLittoralPloumanach

 

BioLit dans la Lettre des Lagunes

Un article à découvrir

Récemment BioLit a fait l’objet d’une publication dans la Lettre des Lagunes, newsletter réalisée par le Pôle lagunes. Animé par la Tour du Valat en relation étroite avec le Conservatoire d’espaces naturels du Languedoc-Roussillon et l’Office de l’Environnement de la Corse, le Pôle-relais lagunes méditerranéennes a pour mission de favoriser une meilleure reconnaissance des territoires lagunaires et d’encourager leur gestion durable.

La parution de cet article a permis de toucher les gestionnaires, agents des collectivités territoriales et de l’Etat, élus, professionnels, scientifiques et le grand public intéressés par les lagunes côtières et leurs zones humides périphériques, en Occitanie, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Corse.

Un grand merci au Pôle-relais lagunes méditerranéennes pour la publication de l’article sur BioLit qui contribue à la diffusion du programme.

Pour découvrir l’article : https://pole-lagunes.org/biolit-un-reseau-dobservateurs-du-littoral/

Plus d’info sur le Pôle-relais lagunes : https://pole-lagunes.org/