Actualités

Mais de quoi s’agit-il ?

Aidez-nous à identifier cette espèce

Nous avons reçu des photographies d'une espèce observée par Marion George, responsable pôle Var du Naturoscope, réalisées le 26 mars 2017, à la plage des Pesquiers (83).

A priori, l'organisme, gélatineux, était encore vivant puisque des mouvements ont été observés au moment de son observation.

Pour nous, c'est un mystère complet !

Alors si vous avez une petite idée , n'hésitez pas à partager vos suggestions.  Marine Jacquin, chargée de mission pour l’animation de BioLit, est à votre écoute : marine.jacquin@planetemer.org.

Pour accéder à la fiche d'observation, cliquez ici.

Planète Mer labellisée « Engagement Volontaire »

La reconnaissance du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire

Planète Mer a reçu la qualification « Engagement Volontaire » pour son implication dans la Stratégie nationale pour la Biodiversité. Cette appellation nous a été remise par le Ministère de la transition écologique et Solidaire. Le ministère a apprécié la pertinence du projet BioLit quant à la préservation de la biodiversité du littoral. Il a également salué le caractère impliquant de ce projet de sciences participatives ainsi que son réseau d’acteurs engagés.

 

BioLit à cheval ?!

Avec le Naturoscope du Var (83)

Dimanche 28 mai 2017, le Naturoscope du Var a organisé une journée à laquelle Planète Mer a participé. Au programme : balade à cheval le long des marais salants d'Hyères (83), pique-nique sur la magnifique plage de l'Almanarre et promenade au fil de l'eau pour observer la biodiversité de cette très longue plage. L'ensemble de la sortie a été animée par les connaissances et la bienveillance de Marion George, responsable du pôle Var du Naturoscope. Une superbe journée à recommander à tous les amateurs de nature !

Suivez le planning des prochaines sorties organisées par le Naturoscope avec l'Agenda BioLit !

 

Bienvenue à Water Life Community !

Un nouveau relai à Bordeaux (33)

Water Life Community est une association créée en mai 2016 qui promeut le développement des sports de glisse aquatique et la protection environnementale. Que vous soyez plutôt surf, paddle ou body board, l’association vous invite à la pratique de la glisse sur tous types de planches. Avec eux « un ride », c’est une action pour l’environnement. Water Life Community s’est donc naturellement rapprochée de Planète Mer dans le cadre du programme BioLit.

Dès maintenant vous pouvez lors de vos sessions de glisse observer la biodiversité du littoral en participant à BioLit !

Bienvenue à Water Life Community !

Plus d’informations en surfant sur leur site

 

France Bleu Provence

Laurent Debas et Hubert Reeves, la tchatche !

Mardi 9 mai, de 12 à 13h, le directeur de Planète Mer était l’invité, au côté de Hubert Reeves et Perrine Mansuy, de l’émission « les tchatcheurs » animée par Thibault Gaudry.

Retrouvez cette interview en cliquant ici

20 minutes – interview de Laurent Debas

55.000 adeptes de sciences participatives

Laurent Debas, responsable du programme BioLit, de l’association Planète Mer a été interviewé dans le cadre d’un article de presse sur les sciences participatives, aux côtés de Marjorie Poitevin et Stéphane Chanel, de la LPO. Ils reviennent sur l’importance de l’implication des citoyens dans le développement des programmes de sciences participatives et la multiplication des applications mobiles qui rendent cette participation plus ludique. «De plus, précise Laurent, la qualité des données accumulées par les observateurs amateurs du littoral, est similaire à celle des chercheurs.» Autant de raisons qui ont motivé les quelques 55 000 participants à un programme de sciences participatives cette année, en France (source Collectif National des Sciences Participatives).

Retrouvez l’intégralité de cet article en cliquant ici

Prenez le large !

Planète Mer vous invite à Paris

Planète Mer a le plaisir de participer, en partenariat avec Projections salées et la Maison des Océans, à une soirée cinéma et d’échange autour du thème de la pêche.

Cette soirée évoquera l’épopée incroyable que fut la pêche à la morue à travers la projection du film « Capitaines courageux » et comment ce stock de poissons, jusqu’alors le plus important du monde, s’est finalement effondré.

En 2017, vingt-cinq ans après l’interdiction totale de la pêche à la morue, la ressource ne s’est toujours pas reconstituée. Comment expliquer un tel phénomène et ne pas renouveler l’expérience?

Laurent Debas, directeur général, et Audrey Lepetit, chargée de mission pêche pour Planète Mer apporteront quelques éclairages sur cette situation emblématique, tandis que Pierre Marcel, navigateur et fondateur de Projection salées, partagera les coulisses du film (anecdotes, making of..).

Entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles.

Réservation conseillée en cliquant ici

Pitch de « Capitaines Courageux » : Délaissé par son père, riche homme d’affaires, le jeune Harvey Cheyne embarque miraculeusement sur une goélette morutière américaine après être tombé à l’eau d’un paquebot. Un héritier chez les pêcheurs de morues ! Le contraste est fort. Avant de retrouver la terre, Harvey y deviendra un homme.

Journée d'observation pour la Fête de la Nature !

Les yeux, les palmes et le kayak

Le 20 mai prochain, Planète Mer s’allie à Septentrion Environnement et Expénature le temps d’une journée conviviale et ludique pour sensibiliser les marseillais sur la biodiversité de leur littoral.

Pour tous les curieux et passionnés de nature, les 3 structures ont concocté un programme sur-mesure à la découverte de la faune et de la flore du littoral marseillais.

Un jour plein d’émotion façonné autour de plusieurs activités nautiques sur la plage de l’Anse de la Maronaise : kayak, randonnée palmée et participation à BioLit, le programme de sciences participatives basé sur l’observation de la biodiversité du littoral.

Une journée gratuite et ouverte à tous à partir de 12 ans, animée par des professionnels passionnés de mer et heureux de vous faire découvrir, d’une manière originale, la richesse du littoral marseillais !

Rendez – vous : Samedi 20 mai, de 9h à 16h sur la plage de l’Anse de la Maronaise.

A noter que se tiendra également ce jour l’opération de ramassage des déchets « Calanques Propres » organisée par l’association Mer Terre.

Comment participer ?

Gratuit - inscription OBLIGATOIRE par téléphone auprès de Marine Jacquin au 04 91 54 28 74 ou par mail à marine.jacquin@planetemer.org.

 

Septentrion Environnement

Nouveau relais du programme BioLit !

Septentrion Environnement est une association de professionnels de la plongée et de l'environnement marin qui rassemble des compétences pluridisciplinaires, de la photographie à la biologie marine, en passant par la formation et l'éducation en environnement. Basée à Marseille (13), elle contribue à la protection du milieu marin en animant un réseau d’acteurs œuvrant pour la connaissance, la conservation ou la valorisation du milieu marin.

Vous pouvez désormais participer à BioLit, accompagné(e) de l'équipe de Septentrion Environnement, qui vous fera découvrir le programme dans sa version immergée. Septentrion Environnement propose différentes manières de participer à l'amélioration des connaissances du milieu marin via la plateforme POLARIS qui regroupe un panel de programmes de science participative réalisables en plongée, dont BioLit. Avec leur équipe, vous pouvez désormais réaliser des observations sur la biodiversité du littoral lors d'une plongée, et en apprendre beaucoup sur le milieu marin ! Laissez-vous guider sur leur site internet : Septentrion Environnement.

 

Avez-vous vu ...

... des vélelles ?

C'est une observation commune d'un organisme insolite qui se retrouve en général en pleine mer, vivant au gré des courants et des vents. Quand revient le printemps, après un coup de vent, soyez attentifs ! Peut-être aurez-vous la chance d'observer, en lieu et place des estivants, une laisse de mer d'un bleu profond. Il s'agit sûrement de vélelles échouées. Planète Mer a pu observer un tel échouage, sur la plage du Domaine du Rayol, le 26 avril dernier. Bien qu'elles soient en principe inoffensives pour l'homme, si vous les manipulez, lavez-vous les mains avant de vous frotter les yeux, certaines personnes sensibles - les enfants, par exemple - peuvent développer une irritation. Après une observation précise de cet échouage, nous avons remarqué que le banc était rempli de prédateurs : la Janthine (Janthina janthina), un gastéropode flottant à l'aide de bulles de mucus qui dévore les vélelles (photo en bas à droite). Le site internet Doris (doris.ffessm.fr) regorge d'informations sur ces deux organismes qui paraissent venus d'un autre monde Doris vélelle ; Doris Janthine.

Les échouages de vélelles arrivant avec les beaux jours indiquent la saisonnalité de la mer, un peu comme des feuilles mortes, marquent l’arrivée de l’automne. Grâce à vos observations, aux photos que vous nous envoyez sur biolit.fr et mobile.biolit.fr, vous nous permettez de suivre, sur tout le littoral et sur plusieurs années, l’effet potentiel du changement climatique sur l’arrivée des vélelles sur les plages. Alors, à vos appareils photo !

 

Le Domaine du Rayol dans le Var

Le jardin des Méditerranées, activités familles "Les pieds dans l'eau"

Pendant les vacances de Pâques et d’été 2017, le Domaine du Rayol, près de la commune de Le Lavandou dans le Var, propose de découvrir les trésors de la plage et du littoral avec l’activité intitulée « les pieds dans l’eau ». Cette dernière est proposée aux jeunes de 4 à 12 ans, accompagnés de leur famille, il n’est pas nécessaire de savoir nager. Au programme : jeu des 5 sens, chasse aux indices de mer, observation de la vie sous-marine, etc.
Pour les plus grands (et les moins jeunes) qui n’ont pas peur de se mouiller, un guide brevet d’Etat leur fera découvrir le 11ème jardin du Domaine avec le sentier marin en palmes, masque et tuba, ouvert pendant la saison estivale.

Quel est le lien, direz-vous, entre BioLit et le Domaine du Rayol ? Et bien, le Domaine du Rayol est un nouveau relais local de BioLit. Vous pouvez donc dès maintenant découvrir et arpenter le Jardin en toute quiétude, tout en réalisant des observations sur la biodiversité du littoral avec BioLit pendant les activités « les pieds dans l’eau » et le sentier marin.

De plus, en créant votre compte BioLit, dès à présent vous pourrez envoyer toutes vos observations les pieds dans l’eau, grâce au site mobile de BioLit (mobile.biolit.fr) !

Plus d’info : www.domainedurayol.org/le-jardin-de-mediterranees-jardin-marin-0.htm

 

Arbre de mer

Spécial petits écoliers marseillais

Depuis 2015, près de 650 élèves de primaire de CM1-CM2 des écoles marseillaises ont participé à BioLit grâce au projet « Arbre de Mer » !

Ce projet a été initié par le Museum d’Histoire Naturelle de Marseille et par la Mission Information Sensibilisation de la Direction de la Mer (MIS, ancien Centre Pédagogique de la Mer) de la Ville de Marseille. Il propose chaque année à une dizaine de classes de Marseille de découvrir la faune et la flore du littoral marseillais et de s’initier aux enjeux des sciences participatives via BioLit. Il se déroule en trois séances.

Sur le littoral d’abord, l’animateur de la MIS et la médiatrice scientifique du Muséum observent la laisse de mer avec les élèves et réalisent des observations photographiques. Au Muséum ensuite, les élèves sont encadrés par la médiatrice scientifique et travaillent en demi-groupes sur la classification des espèces rencontrées et photographiées pendant la première séance. A l’issue de cette étape toutes les observations photographiques sont identifiées. En classe enfin, accompagnés par les enseignants, les élèves partagent leurs observations et les identifient sur le site internet du programme BioLit (biolit.fr).

En vrais observateurs du littoral, les jeunes ont les yeux déjà bien aguerris et réalisent des observations qui sortent du lot ! Clavelines (animaux vivants en colonie ressemblant à des grappes translucides), spirographes (vers tubicoles se nourrissant grâce à leur beau panache), poulpes ou encore étoile de mer n’ont plus de secrets pour eux.

Pour l’année 2016/2017, le projet arrive à sa fin. Il ne reste plus qu’à partager les observations et à les identifier sur biolit.fr.

Un grand merci à tous les intervenants, les enseignants et les élèves qui participent à la réussite du projet et rendez-vous à la rentrée prochaine pour une nouvelle édition de l’« Arbre de Mer » !

 

Sur Lilo : Opération BioLit, un oeil sur la Mer

Et si vous aussi vous jetiez un œil sur la mer ?!

Planète Mer lance une opération de don originale, un œil sur la mer, en association avec le nouveau moteur de recherche Lilo !

Le principe est simple.

Vous installez le moteur de recherche internet Lilo sur votre ordinateur, tablette ou smartphone. Toutes les recherches internet que vous effectuez via Lilo, alimentent votre compte en gouttes d’eau. Lilo convertit vos gouttes d’eau en centimes d’euros pour financer des projets sociaux et environnementaux.

C’est vous qui offrez vos gouttes d’eau au projet de votre choix … pourquoi pas au programme BioLit de Planète Mer !

Aujourd’hui, le programme BioLit est en présélection sur Lilo. 

Pour le moment, il n’est pas encore visible publiquement. Il nous faut collecter au moins 30 000 gouttes d’eau pour que BioLit puisse être référencé définitivement.

Alors, si vous voulez nous aider à passer le cap, cliquez sur ce lien  http://www.lilo.org/fr/biolit-un-oeil-sur-la-mer/?utm_source=biolit-un-oeil-sur-la-mer !

Lilo s’installe facilement. C’est gratuit et sans aucune incidence sur la configuration de votre appareil numérique.

Alors si vous aussi, avec Planète Mer, vous voulez garder un œil sur la mer, n’hésitez pas, cliquez !