2 juillet 2023

Wanted ! : le grand retour des physalies

physalie

A vos observations pour cartographier les échouages

Déjà observées en novembre 2019, des physalies ont réapparu sur les côtes bretonnes et normandes cet hiver. En temps normal, elles vivent dans les mers tropicales et subtropicales de l’Atlantique, mais en cas de tempêtes ou de forts courants elles peuvent se retrouver échouées sur nos littoraux.

Attention la physalie possède de très long filaments (jusqu’à 50 m de long) pourvus de cellules urticantes qui lui permettent de paralyser ses proies. Même morte, les filaments de physalie restent très urticants pour l’homme et leur piqûre est très douloureuse pouvant jusqu’à entraîner un choc cardiaque. Vos observations sont une source précieuse d’informations pour suivre de plus près cette espèce sur nos littoraux, donc n’hésitez pas à les prendre en photo et de les partager sur #BioLit, mais surtout évitez de les toucher !

© BioLit-Phil

Partagez avec vos amis

Vous n’êtes pas encore inscrit à Biolit ?